C'est moi le plus fort - Cycle 2 (CP/CE1)

couverture-11

 

Auteur : Mario Ramos

Illustrateur : Mario Ramos 

Editions : Ecole des loisirs

 

L’histoire

 

Un jour une loup (gentil ? méchant ?) se promène dans les bois. Fier de lui, il décide alors de demander à ses diverses rencontres, personnages de nos contes traditionnels, qui est le plus fort. La réponse attendue par le loup ne se fait pas attendre : ils répondent tous que c’est lui le plus fort ; jusqu’à ce qu’il rencontre "une espèce de petit crapaud"...

Pourquoi cet album ?

Cet album, très connu, des élèves et des enseignants est un outil très intéressant pour travailler la maîtrise du langage et de la langue française.

En effet, une première lecture linéaire de l’album semblerait intéressante car l’alternance "promenade dans les bois" et "rencontre avec les héros des contes" pourrait être un bon outil de production d’écrit (où, par exemple, l’on inventerait le dialogue entre les personnages et le loup).

Cependant une autre lecture paraît plus interessante avec les élèves : la mise en parallèle des parties où le loup se promène dans les bois et la mise en parallèle des parties où le loup rencontre chacun des personnages. La fin du texte, qui suit la rencontre avec le "crapaud", étant mise de côté et travaillé à la fin.



La mise en parallèle des rencontres.

 

Cette mise en parallèle de ces parties va permettre aux élèves d’observer les récurrences dans la structure du texte quand le loup rencontre les personnages :
          - Phrase d’introduction (Il rencontre....)
          - Le questionnement du loup.
          - La réponse des personnages.

De plus on pourra observer :

- Les différents termes qui marquent la progression des rencontres (alors, ensuite, un peu plus loin, c’est alors).

- Les différentes manières de nommer les personnages (Belles Oreilles, mouchette, les petits dodus, les zinzins du boulot, horrible chose)

- Les différentes manières de nommer le loup qui sont de plus en plus fortes (Maître Loup, Grand Loup, Grand Méchant Loup, Monsieur le Loup)

- L’emploie de vouvoiement quand les personnages s’adressent au loup alors que ce dernier les tutoie.



La mise en parallèle des promenades dans les bois.

Dans ces parties peu de récurrences apparaissent, cependant il est très intéressant de noter avec les élèves la progression dans le vocabulaire du loup :

- Il veut se persuader d’être "un grand méchant loup" (féroce, cruel, terreur, méchant)

- Il prend de plus en plus d’assurance au fur et à mesure qu’il rencontre les personnages (le loup dit, le loup jubile, le loup claironne, le loup proclame)

Mais on s’aperçoit que ce loup n’est pas "un grand méchant loup" car il avait très bien mangé et il n’avait plus faim du tout et de plus il ne chasse pas puiqu’il va faire une petite promenade.



Conclusion

Cet album est donc très intéressant pour travailler la sturcture narrative et il permet aux élèves de produire facilement un texte soit à la manière de l’auteur, soit en rajoutant une rencontre, soit en changeant les réponses des différents personnages.

 

De plus le texte permet de travailler différents points d’observation réfléchie de la langue française comme le verbe et son sujet, les adjectifs, les connecteurs de temps ou encore les substantifs du nom.

Enfin, une mise en réseau très importante et fondamentale dans ce genre de travail peut être faite. Tous les albums de Mario Ramos comme les contes traditionnels dont il est question dans l’album doivent être lus dans la classe. On pourra également lire les contes traditionnels dans lesquels on trouve traditionnellement des loups méchants ainsi que des albums où les loups n’ont pas ce rôle mais sont plutôt gentils (par exemple les albums de Geoffroy de Pennart).

 

1) Travail sur les 1ère et la 4ième de couverture

Le questionnement de l’enseignant sur la première de couverture doit permettre aux élèves de :
 - situer le titre, l’auteur et l’illustrateur ainsi que la maison d’édition.
 - expliquer le lien entre le titre et l’illustration (en quoi le loup paraît-il méchant sur la -couverture ?).
 - proposer une explication à la couleur verte des couvertures.
 - expliquer l’absence de ponctuation au titre.
 - comprendre que sur la quatrième de couverture il s’agit d’un extrait du texte et non pas d’un résumé (il convient alors de leur montrer différentes quatrièmes de couverture) et que l’illustration correspond à cet extrait.


2) Travail sur toutes les illustrations de l’album

Les illustrations sont mises les unes à côté des autres : celles où le loup se promène dans les bois, celles où le loup rencontre les personnages et enfin les deux dernières où le loup hurle sur le petit dragon et celle où il rencontre sa mère.

Ce travail doit permettre de dégager :
  - les personnages de l’album (le loup, les personnages rencontrés, le rôle de l’oiseau).
  - le temps, quand se passe l’histoire ? Est-ce sur une journée ? Plusieurs jours ? 
  - la progression dans l’attitude du loup : il semble devenir de plus en plus méchant :
          * il lève les bras de plus en plus haut,

          * il rencontre des personnages de plus en plus grands ou de plus en plus nombreux.
  - l’attitude du loup face au petit dragon ainsi que sa taille face à la mère.


3) Travail sur chacune des parties

Au cours de ce travail sur le texte qui devient objet d’apprentissage en maîtrise du langage et de la langue française, il convient alors de :
  - mettre en parallèle les parties où le loup se promène dans les bois.
  - mettre en parallèle les parties où le loup rencontre les différents personnages.
  - travailler séparément sur le texte des deux dernières pages.


4) Travail mené en parallèle

- Le travail sur chacune des parties fait l’objet d’une prise de notes
avec les élèves. Cette prise de notes doit permettre de dégager les différentes informations auxquelles le lecteur a accés en lisant le texte et les illustrations.
- Les exercices
sont menés en parallèle de la lecture de l’album et suivent la découverte des différentes parties de l’album par le texte ou les illustrations.

- Les mots importants du texte (hors mots outils) viennent enrichir la liste des mots dans un cahier de sons. Ce sont, entre autre, eux qui permettent de travailler le décodage de mots nouveaux. Ils permettent de travailler le phonème et ses graphèmes et permettent également aux élèves de procéder par analogie au cours des activités de lecture.

 

 

5) Les outils pour travailler cet album

 

     a) Le texte

          - Pour les élèves

          - Pour l'affichage

              . Page 1          . Page 5          . Page 9

              . Page 2          . Page 6          . Page 10

              . Page 3          . Page 7          . Page 11

              . Page 4          . Page 8          . Page 12

  

     b) Le dictionnaire du texte

           - Dictionnaire "Les rencontres"

           - Dictionnaire "Dans les bois" 

           - Dictionnaire "La fin de l'histoire"

 

 

     c) La prise de notes sur le texte

           - Prise de notes sur les couvertures

           - Prise de notes sur les illustrations

           - Prise de notes sur les rencontres

           - Prise de notes sur la promenade dans les bois 

 

     d) Les exercices

           - 1 La première de couverture

           - 2 La première de couverture

           - 3 La page de garde

           - 4 Une autre couverture

           - 5 Le titre

           - 6 La quatrième de couverture

           - 7 Une autre quatrième de couverture

           - 8 D'autres phrases pour parler de l'album

           - 9 Quelle fin pour l'hisoire

           - 10 Le début de l'histoire

           - 11 Les différentes manières de nommer le loup.

           - 12 Les différentes manières de nommer les personnages

           - 12 suite de l'exercice

           - 12a Les différentes manières de nommer les personnages

           - 13 Les sons complexes du texte

           - 14 Vouvoiement ou tutoiement 

           - 15 Compléter un texte lacnaire 

           - 16 les connecteurs 

           - 17 Une nouvelle rencontre 

           - 18 correspondance grapheme phoneme 

           - 19 histoires de loups 

           - 20 Dans la forêt 

           - 21 Les adjectifs qualifiant le loup

           - 22 Des mots pour donner du sens...

           - 23 On s'entraîne

           - 24 La rencontre avec le petit dragon

           - 25 La rencontre avec le petit dragon 2

           - 26 Production d'écrit

           - 27 Production d'écrit

           - 28 Un documentaire sur le loup

           - 29 Un documentaire sur le loup

           - 30 Un documentaire sur le loup

           - 31 Un documentaire sur le loup

           - 32 Un documentaire sur le loup

           - 33 le site 1

           - 34 le site 2

           - 35 le site 3

           - 36 le site 4

           - 37 le site 5 

 

 

 

logo 

 
Créer un blog gratuit sur over-blog.com - Contact - C.G.U. - Rémunération en droits d'auteur - Signaler un abus